La fabrique à initiatives

Du besoin à l’identification d’un porteur de projet.

Et si on prenait les choses à l’envers ?

Partir d’un besoin existant pour créer une activité, voilà l’enjeu de la Fabrique à initiatives. Sur un territoire défini, Emergence Périgord se propose de détecter les besoins sociaux insatisfaits, d’inventer les solutions entrepreneuriales pour y répondre et de les confier aux porteurs de projets correspondants. Les futurs entrepreneurs seront ensuite accompagnés jusqu’au lancement de leur activité.

Un à deux territoires par an seront accompagnés par Emergence Périgord dans le cadre de la Fabrique à initiatives (municipalités, intercommunalités, collectifs de l’ESS…). Sur 12 à 24 mois, il s’agira, en lien avec les partenaires institutionnels, les acteurs de l’ESS, des entrepreneurs et des experts sectoriels, de déterminer les besoins du territoire, d’inventer collectivement les réponses entrepreneuriales durables et de trouver un porteur de projet qualifié pour les lui transmettre. Ce dernier sera ensuite accompagné jusqu’au lancement de son activité, notamment en matière de financement et d’accompagnement à la création d’activité.
Exemple de projet :
Loc’Halle Bio est une coopérative qui réunit 70 agriculteurs bio de la région bordelaise. Elle leur permet de vendre leur production en gros, sur le Marché d’Intérêt National (MIN) de Bordeaux, ou grâce à des livraisons. Cette société coopérative est née du constat d’une absence de produits locaux sur le marché de gros et d’une volonté de créer du lien entre rural et urbain en matière d’alimentation.

 

Autres exemples :

  • Une conciergerie senior pour offrir des services de proximité aux personnes isolées.
  • Elixir,  une conserverie solidaire pour lutter contre le gaspillage alimentaire.
  • R3, un outil de massification des déchets encombrants dans les quartiers, politiques de la ville.
  • Une coopérative d’achat responsable.
  • Un magasin de producteurs bio.
  • La Table de Cana, un traiteur d’insertion.